Neveol Mathieu

Neveol Mathieu

  • Professeur de violon au conservatoire de Nevers, Violon solo à l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Passionné par la musique, la lutherie et les métiers d’art, Mathieu Névéol développe une approche artistique atypique en tant qu’interprète, compositeur et luthier.
Il défend l’ouverture pour les « Arts » telle qu’elle existait au XVIIIe siècle, lorsque la possibilité d’exercer plusieurs activités était chose courante.
À contre-courant d’une « ultra-spécialisation » du musicien, M. Névéol s’inscrit dans une démarche originale où les valeurs créatives de liberté d’expression propres aux musiciens tziganes épousent les valeurs traditionnelles de rigueur et de sérieux des musiciens classiques. Mais la musique classique est-elle si sérieuse ?

Sans jamais perdre de vue les musiques traditionnelles et, en particulier, les musiques d’Europe centrale et méridionale, Mathieu Névéol suit la formation musicale académique des conservatoires (1er prix du conservatoire de Bordeaux (CNR) et du conservatoire nationale supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMD) dans la classe de Roland Daugareil).


À 7 ans, alors qu’il aborde l’étude de la musique classique, un besoin d’expression libre, hors des cadres traditionnels, se fait sentir. Cela se traduit par une approche très personnelle de l’improvisation et, par la suite, de la composition par l’improvisation instrumentale. Avec le violon, il joue et improvise. Il apprend aussi le travail du bois, aborde la lutherie avec son grand père et construit un premier violon à l’âge de 12 ans.

En 2000, il fait la connaissance de Mauricio Fuks, professeur de violon à la renommée internationale. La générosité et le soutien de celui-ci permettent à M. Névéol de partir étudier avec le grand pédagogue à l’Indiana University School of Music de Bloomington aux États-Unis.


Il intègre la même année la classe de lutherie de Tom Sparks, assisté de Dereck Coons.
En 2001, Il fait la rencontre de Marko Petričić, organiste et accordéoniste serbe-américain et crée avec lui le duo « Gypsy moods ».

En 2002, Mathieu Névéol fonde NOMAD lib’, projet musical qui rassemble des musiciens de divers horizons autour de ses propres compositions et arrangements originaux.


Il travaille et collabore avec de nombreux artistes et écrit beaucoup pour la formation trio, violon, accordéon et contrebasse. Il compose et arrange également des pièces pour quatuor et quintette avec guitare, clarinette, basson, violoncelle, piano, ensemble à cordes.
Cinq projets discographiques ont été réalisés avec NOMAD lib’ depuis 2006.

Mathieu Névéol, actuellement professeur de violon au conservatoire de Nevers, violon solo à l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté joue sur un violon de sa fabrication dans le style école de Venise 18ème, fabriqué en 2011.