Lyda Chen Argerich

Lyda Chen Argerich

  • Concertiste, Membre du Quatuor Barton

Née à Genève, Lyda étudie le violon au Conservatoire de Genève dans la classe de Ayla Erduran puis elle suit l’enseignement du Professeur Lin Yao Ji au Conservatoire Central de Beijing.

À son retour de Chine elle entreprend des études de droit et de musicologie et obtient une license en droit de l’Université de Genève.

Ses études terminées, elle se tourne vers l’alto et découvre beaucoup d’affinités avec l’instrument et son répertoire. Largement autodidacte, elle commence à se produire en concert dans diverses formations, trio avec harpe et flûte, quatuor avec piano, quatuor à cordes. C’est dans cette dernière formation qu’elle suit les cours de musique de chambre de Gabor Takacs au Conservatoire de Genève et passe avec succès l’examen de diplôme de musique de chambre.

Quelques rencontres musicales avec sa mère Martha Argerich ouvrent la voie à de nombreuses expériences musicales et lui donnent la possibilité de travailler avec de fantastiques musiciens. Elle est invitée au Festival de Verbier, La Roque d’Anthéron et Les Folles Journées de Nantes ou Tokyo, elle s’est produite aux Festivals de Chambéry, Viviers, le Festspielen de Salzburg ainsi que le Progetto Argerich à Lugano.

Elle joue en musique de chambre dans des salles prestigieuses, Tokyo Triphony  et Sumida Halls, Teatro Colon, Salle Pleyel et aussi le Mozarteum de Salzburg et s’est produite en soliste dans les Théâtres de Salta, Rosario et San Juan en Argentine.
Elle donne des masterclass d’alto et de musique de chambre en Espagne, Suisse, France, Argentine, Bolivie, Kazakhstan et en Chine.

Depuis 2013 où elle se tourne vers la direction d’orchestre, elle est invitée à se produire comme soliste et à diriger des orchestres professionnels à Valenciennes, Beijing et Guangzhou.
Elle a également collaboré au sein de plusieurs orchestres, notamment le Japan New Philarmonic Orchestra, Orchestra della RSI, le China All Star Orchestra  ainsi que le Western Eastern Divan Orchestra..

Dans les enregistrements effectués pour la EMI au Festival de Lugano figurent entre autre les quatuors de Beethoven, Dvorak, Schumann, Faure, ainsi que les quintettes de Franck, Chostakovich, Zarebsky, Granados, aux côtés de Ivry Gitlis, Gabriela Montero, Mischa Maisky et Martha Argerich .