Jacques Perez

Jacques Perez

Né en 1993 à Bordeaux, Jacques Pérez pratique la musique dès l'enfance.


Ce n'est que des années plus tard qu'il assistera à plusieurs concerts qui le marqueront et changeront le cours de sa vie. Ayant décidé de devenir musicien, il commence ses études musicales au conservatoire Jacques Thibault de Bordeaux à l'âge de quinze ans. Il y travaille auprès de Didier Lacombe, Frédérique Gastinel et Tasso Adamopoulos, tout en poursuivant ses études de lycéen. Désireux dès ses débuts d'avoir une perception éclairée de ce monde musical qu'il découvre alors, il suit en parallèle les classes d'Harmonie et de Contrepoint au conservatoire, la classe de musique de chambre de Jean-Paul Minali-Bella, ainsi que la classe de musique de chambre contemporaine de Marieique, et alors qu'il est promis à de brillantes études, il décide de tout arrêter et de se consacrer exclusivement à la musique.


Il est admis en 2012 au Consevatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe d'alto. Il y étudie la musique de chambre auprès d'Agnès Sulem (quatuor Rosamonde), Zoltan Toth (quatuor Ravel) et Yovan Markovitc (quatuor Ysaye).

Jacques a suivi les stages et masterclasses de professeurs prestigieux dont Bruno Pasquier, Hariolf Schlichtig, Hatmut Rohde, Tasso Adamopoulos, Garth Knox, Barbara Westphal ainsi que Bryan Bacon.


Boursier de la fondation Mécénat Musical Société Générale, il étudie en 2015 au sein de l'Université de Montréal au Canada auprès de Jutta Puchhammer. Dans le cadre du programme d'échange Erasmus, il est invité en 2016 dans la classe d'Hariolf Schlichtig à la Hochschule für Musik und Theater de Munich.
Jacques Pérez est lauréat de l'édition 2015 du concours de prêt d'instrument Mécénat Musical Société Générale et joue un instrument de Philippe Mahu portant l'étiquette médaille d'or Mittenwald 2010.